Vincent Lascour (Créarchéo) 2013 

Vincent Lascour et Marion Fillancq, photo A. Legras

   C’est en 2009 que leurs approches ont été réunies lors de la préparation d’une exposition organisée par M. Der Agobian (Cub-Art ), « Un Regard d’Obsidienne ». De ce point de départ est née une collaboration riche en échanges et qui confronte deux mondes, celui des traditions préhistoriques de mise en forme de la matière redécouverte par les archéologues et celui de la création contemporaine.

Obsius lux, c'est l'histoire d'une création contemporaine, par une jeune artiste verrier, Marion Fillancq, inspirée par la taille des outils en pierre de la préhistoire. Séduite par la forme et l'esthétique, au fil de son approche, c'est aussi l'histoire de sa rencontre avec l'intelligence technique des hommes de la préhistoire qu'elle retrace ici. Cette découverte inattendue l'a conduite a s'interroger sur l'humanité, des originies à aujourd'hui, et cette étrange nécessité à faire du beau, doit-il être fonctionnel. Obsius lux c'est la lumière paradoxale des pointes en obsidienne devenues pampilles que l'objectif d'Aurore Delsoir, photographe, a saisi dans l'atelier avec la puissance du noir profond qui caractérise son travail.

 

en vente sur

archeo-editions.com

instant-lecture.com

amazon.fr

Decitre.fr

Obsius Lux, Marion Fillancq & Aurore Delsoir, chez Archéo-Editions

dans la collection "Archéologies Poétiques"

Archéo Edition (Pascale Binant)

Aurore Delsoir

2015

crédits photos :

Studio Di Messina / Mary Erhardy / H. Tenot / D. Fillancq / S. Desti / C. Stallknecht / A. Legras / T. Béhuret / F. Golfier / M. Fillancq / J. Cresp / M. Kowalski